VITA Bourgogne - Communiqué de presse VITA Bourgogne 2019

Communiqué de presse 2019 VITA Bourgogne

VITA Bourgogne – Les métiers du vin : votre avenir !
Créatrice d’emplois, la filière des vins de Bourgogne coordonne la formation et le recrutement de ses futurs salariés

Partant d’un constat généralisé, le manque chronique de main-d’oeuvre au niveau de la production, la filière viti-vinicole de Bourgogne se mobilise pour structurer l’offre et la recherche d’emploi en Bourgogne, mais aussi pour faire en sorte que les programmes de formation répondent aux besoins des entreprises grâce à une co-construction de ceux-ci.
Le programme VITA BOURGOGNE repose, notamment, sur un ambitieux plan de communication pour attirer de futurs candidats vers les formations et les entreprises qui recrutent. La filière a d’ores et déjà prévu d’investir 150 000 euros. Elle espère aussi entraîner les collectivités territoriales à ses côtés, le projet promettant d’être une excellente opportunité de développement pour les territoires de la région.
Les maisons, caves et domaines de Bourgogne connaissent, depuis plusieurs années, une pénurie de recrutement pour les métiers de la production viti-vinicole (salarié viticole, tractoriste, caviste, opérateur sur chaînes d’embouteillages et conditionnement, métiers de la maintenance…). Une enquête, menée au printemps 2019, révèle que la filière recherche actuellement près de 700 salariés, et en particulier, 450 ouvriers viticoles, 150 tractoristes, 60 cavistes… Ce besoin structurel est appelé à durer et à s’amplifier.
A l’appel des entreprises, la Confédération des Appellations et Vignerons de Bourgogne (CAVB) et l’Union des Maisons de Vins de Grande Bourgogne (UMVGB) ont souhaité mettre en place, avec le soutien du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB), un plan d’actions autour de la formation et de la recherche d’emploi. Baptisé « Vita Bourgogne / Les métiers du vin : votre avenir ! », il vise à attirer, former et mettre en relation les employeurs potentiels et les futurs salariés.

 

Mettre en réseau tous les acteurs-clé de l’emploi et de la formation.

Le premier volet opérationnel du programme s’attache à mettre en réseau tous les acteurs clés de la formation et du recrutement en Bourgogne : lycées viticoles, Centres de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole et Maisons Familiales Rurales, bien sûr, mais aussi tous les organismes prêts à travailler en concertation et dans la durée : les chambres d’agricultures, les Opérateurs de Compétences (OCAPIAT, VIVEA, IFRIA), Pôle emploi…
En effet, si des exemples de coordination existent déjà entre certains organismes, il a semblé utile de créer un élan commun. A terme, il sera ainsi plus facile d’adapter l’offre de formations (contenus, durée, nombre de personnes formées…) aux réels besoins de la production. De même, en fin de formation, les futurs stagiaires seront plus facilement mis en relation avec les entreprises en recherche. Ces liens forts pouvant déboucher sur des emplois durables.


Une plateforme inédite et unique pour recenser l’offre et la demande.

Prévue pour l’été 2020, la plateforme en ligne Vita Bourgogne permettra de répertorier toutes les offres d’emploi et de formation de la filière viti-vinicole de la région. Elle centralisera également toutes les informations sur les formations, les métiers, les démarches à suivre pour aider les candidats dans leur projet.
Indispensable pour les chercheurs d’emploi, elle émettra des contenus vers les sites des partenaires, mais aussi sur les réseaux sociaux, afin d’aller chercher les candidats là où ils sont.
Le programme de communication sera complété par un volet évènementiel, à travers l’organisation de Job Dating, la mise en place de journées portes ouvertes / découverte des métiers et des entreprises, la participation à des salons étudiants… Parallèlement, un kit sera proposé pour donner les clés du programme aux partenaires accueillant des personnes en recherche d’avenir (école, centre d’orientations, centre d’insertion et de réinsertions).
Porté par les entreprises, le programme Vita Bourgogne se veut fédérateur des multiples intervenants dans le champ de la formation, dont le soutien actif est indispensable pour la réussite de cette initiative.

Pourquoi Vita Bourgogne ?

Il faut le prononcer « Vis ta Bourgogne », au sens où ce projet invite chacun à faire « un choix de vie », en se tournant volontairement vers la filière des vins de Bourgogne.
Vita évoque aussi la vitalité. C’est un mot dynamique, qui caractérise l’énergie que la filière consacre à rassembler les différents partenaires, à les mettre en réseau pour faciliter le recrutement pour la Filière.
La cible principale du programme, ce sont les jeunes, les saisonniers, les demandeurs d’emploi, les personnes en réinsertion, les réfugiés… mais aussi les salariés candidats à une évolution professionnelle.

Le poids de la filière viticole en Bourgogne Franche-Comté en quelques chiffres.

  • 4 500 domaines, 800 maisons, 17 caves coopératives
  • 30 000 salariés (dont 20 000 emplois directs),hors saisonniers
  • Taille moyenne des structures relativement petite : 5 salariés pour les domaines, 10 salariés pour les maisons et 20 pour les caves coopératives
  • Superficie moyenne d’une exploitation : 6,5 hectares
  • 186,5 millions de bouteilles produites par an en moyenne (moyenne 5 ans 2013-2017)
  • 1,74 milliard de chiffre d’affaires estimé en moyenne par an (moyenne 5 ans 2013-2017)

Autres articles

Actualités

Rencontres avec les Bourgogne

Rencontres avec les Bourgogne : S’informer en temps réel de tous les événements autour des Vins de Bourgogne La 15ème édition de l’opération « Rencontres avec

Je désire m'inscrire au bulletin d'actualités mensuel